ROAD TRIP sydney-cairns:2900kms  (2015)

 Contexte : Road trip en bus, en sac à dos, au début avec mon frère puis seule. 

 

Jour 1 : Bus de nuit de Sydney à Byron Bay

 

Bus Premier (compagnie de bus), départ de Sydney à 18h45 le 11 juillet, arrivée à Byron Bay le 12 juillet à 9h. La nuit dans le bus fut courte mais heureusement il n’y avait pas grand monde dedans du coup on avait deux sièges chacun. Le bus s’arrêtait fréquemment durant la nuit ce qui ne nous laissait pas l’opportunité de dormir longtemps (en imaginant que l’on se soit endormi bien sûr). Nous arrivons donc à notre Backpacker pour le check-in mais nous devons attendre 13h. Nous y déposons donc nos affaires et sommes allés nous balader dans cette petite ville côtière. L’ambiance y est très sympa et animée, il y a beaucoup vent et il fait un peu frais mais le soleil est au rendez-vous. Nous avons marché jusqu’à la plage puis nous avons emprunté des vélos à notre hostel pour aller un peu plus loin. Nous avons trouvé un superbe point de vue d’où nous avons pu apercevoir des baleines et des dauphins. Fantastique. Nous sommes ensuite rentrés à notre hostel pour une bonne nuit de sommeil avant d’attaquer la journée du lendemain.

 

Jour 2 : Nimbin

 

Ce matin, départ en tour organisé vers Nimbin, un village non loin de Byron Bay, réputé pour son esprit et sa population très hippie. C’est assez marrant quoique très petit. Après s’être baladés dans ce village, nous avons pris la direction d’un parc national où notre guide nous a préparé un barbecue. Pour terminer cette journée, et avant de rentrer sur Byron Bay, nous avons été admirer une superbe cascade. Il faisait très froid mais la journée fut très sympa. Le tour nous avait offert des vouchers pour dîner dans le bar/restaurant en face de notre hostel, nous avons donc été dîner là bas et avons fini la soirée en jouant au billard.

 

Jour 3 : Bus de Byron Bay à Brisbane puis de Brisbane à Noosa

 

Nous sommes arrivés à Brisbane à l’heure du lunch, nous en avons donc profité pour le prendre dans la ville. Nous ne nous sommes arrêtés que deux heures à Brisbane, nous n’avons donc pas eu le temps de visiter. Nous avons donc ensuite repris le bus direction Noosa, où nous sommes arrivés vers 16h30. Après un rapide check-in, nous sommes allés directement au point de vue en haut de la montagne pour admirer le coucher du soleil sur la mer. Nous sommes ensuite redescendus vers le centre-ville. Noosa est une petite ville balnéaire où il fait bon vivre, avec un immense parc national où plusieurs petites promenades à pieds sont proposées. Le temps était bien meilleur là bas, plus doux, moins de vent glacial. On y trouve de grandes et belles maisons de vacances, le coût de la vie y est assez élevé mais l’on s’y sent bien.

 

Jour 4 : Bus de Noosa à Rainbow Beach

 

Ce matin, petite marche dans le parc national de Noosa avant de devoir reprendre le bus pour une nouvelle destination : Rainbow Beach. En réalité, je n’ai pas du tout visiter l’endroit, car j’y suis arrivée à 20h pour dormir puis j’en suis repartie tôt le lendemain matin. J’ai juste eu une nuit d’escale afin de pouvoir aller sur Fraser Island.

 

Jour 5 : De Rainbow Beach à Fraser Island

 

Réveil à 6h45 après avoir passé une des pires nuits d’hostel (un froid glacial, l’hostel n’avait plus de couverture je n’avais donc qu’un pauvre drap sur moi et j’avais enfilé presque tous mes habits, un bar jusqu’à côté avec la musique à fond, bref vous voyez le tableau…) je me suis réveillée malade et fatiguée. Mais qu’importe, j’ai pris le bus à 7h45 direction le bateau pour Fraser Island. Arrivée sur l’île à 9h30 pour le « morning tea ». Le vent sur l’île est glacial mais heureusement nous sommes la plupart du temps dans le bus. Fraser Island est juste une île superbe, la plus grande île de sable au monde (180kms) où vous ne pouvez accéder qu’en 4×4. Premier spot : le Lac McKenzie, une eau turquoise, un sable blanc ultra fin : une pure merveille. Deuxième spot : trekking au milieu de la jungle, superbe rivière et végétation. Après ces deux premières visites, nous sommes rentrés à l’hôtel pour prendre le déjeuner puis nous sommes repartis pour notre troisième et dernier spot de la journée, un autre trekking qui nous a conduit à un autre lac et où notre guide nous a appris à faire du boomerang. En revenant le long de la plage, nous avons croisé un Dingo (genre de chien-loup très présent sur l’île et assez dangereux). Puis retour à 17h à l’hôtel où j’ai pris une bonne douche chaud bien méritée avant d’aller dîner (buffet asiatique, tiens ça me rappel quelque chose..!) suivi d’une bonne nuit sous des couettes bien chaudes afin d’entamer la journée du lendemain en meilleure forme !

 

Jour 6 : Fraser Island puis direction Hervey Bay

 

Réveil à l’aube ce matin pour admirer le lever de soleil au bord de l’océan. Puis petit-déjeuner copieux avant de repartir à la découverte de l’île. En longeant la plage, nous apercevons de nombreuses baleines (elles sont présentes quelques jours sur l’île avec leur bébé pour leur apprendre à sauter et nager) et ce spectacle est juste superbe. Nous avons ensuite eu la possibilité de monter dans des petits avions pour survoler l’île, la vue était superbe et nous avons put bien voir les baleines et leurs petits baleineaux nager ensemble, incroyable. Ensuite, nous sommes allés à un point de vu nommé Indian Creek où nous avions une vue superbe sur l’océan et nous avons pu voir de nombreuses raies mantas, des requins, des dauphins… Génial ! La suite des visites nous a conduit aux Champagnes Pools, des piscines naturelles dans la roche où l’eau reste à une température agréable. Après un pique-nique au bord de la plage, dernière visite sur l’île, une petite rivière à courant entre les arbres que l’on pouvait descendre sur une bouée. Puis ce fut déjà l’heure de quitter cette superbe île, direction Hervey Bay où je suis arrivée à 19h30.

 

Jour 7 : Bus de Hervey Bay à Airlie Beach

 

Check out à 10h, puis après avoir traîné un peu, j’ai pris la navette jusqu’au centre ville. Hervey Bay est une assez grande ville j’en ai donc profité pour acheter quelques vêtements chauds, mais je me suis vite sentie mal étant encore malade, je suis donc rentrée au backpacker pour me reposer en attendant mon bus. Après quelques thés, je suis repartie pour prendre le bus de nuit vers Airlie Beach.

 

Jour 8 : Airlie Beach

 

Après avoir survécu pas trop mal à la nuit dans le bus, je suis enfin arrivée sur Airlie Beach à 9h, une petite ville où on se sent tout de suite bien. Une bonne douche et un chai latte plus tard, je suis prête à visiter la ville. Marion était à Airlie Beach en même temps que moi, nous avons donc pu passer la journée ensemble c’était super sympa. Nous avons été nous poser près du lagoon (sorte de piscine naturelle car il y a de nombreuses méduses mortelles dans l’océan) puis nous sommes allées cuisiner dans mon backpacker puis ensuite allées boire un verre.

 

Jour 9 : Tour aux Whitsundays

 

Ce matin, direction les Whitsundays, îles non loin d’Airlie Beach. Départ en fast boat, mon tour n’était pas forcément le mieux car je n’étais qu’avec des vieux et des asiatiques, et une bonne moitié à vomi lors du trajet aller. Premier spot : le point de vue sur les célèbres bancs de sable blanc, un paysage paradisiaque, à couper le souffle. Deuxième spot : la célèbre plage Whitehaven encore uns fois paradisiaque, où nous avons manger notre lunch (barbecue). Eau turquoise, sable blanc et tellement fin qu’il craque sous les pieds. Troisième spot : snorkeling sur la grande barrière de corail. Il faisait très froid mais j’ai quand même sauté dans l’eau (bon j’admets que je n’y suis pas restée très longtemps), les poissons et les coraux étaient très sympas. Puis se fut l’heure de rentrer sur Airlie Beach. Après avoir sympathisé avec une finlandais dans ma chambre, nous décidons d’aller manger ensemble et par hasard je retrouve une de mes potes que j’avais rencontré à Perth ! Le monde est petit…

 

Jour 10 : Bus de Airlie Beach à Townsville puis ferry de Townsville à Magnetic Island

 

Arrivée au backpacker de Magnetic Island à 15h30, premières impressions : génial ! L’hostel longe la plage, on a limite les pieds dans l’eau, l’ambiance à l’air top, les chambres sont des petits cabanons et les personnes avec qui je partage ma chambre ont l’air sympa. Je suis allée marcher pour faire quelques courses ce qui m’a permis de longer la plage et de découvrir un peu l’île. Je me suis ensuite posée un peu sur la plage pour admirer le coucher de soleil et écouter le bruit des vagues. Après une bonne douche, je suis allée au bar où un jeu se préparait, nous avons donc créé une team avec les personnes de ma chambre et avons fini premiers ! On s’est bien marrés et ça m’a permis de rencontrer plein de monde. 

 

Jour 11 : Magnetic Island

 

Après un bon petit-déjeuner, j’ai pris un pass pour la journée en bus pour visiter l’île. L’hostel se trouvait sur Nelly Bay et je me suis tout d’abord arrêtée sur Horseshoe Bay où se trouve « The Koala Sanctuary », je n’y suis pas allée mais on peut y prendre une photo avec un koala dans ses bras, ce qui est rare en Australie. Je suis allée directement dans la « Butterflies forest », une forêt aux milliers de papillons volants dans tous les sens, c’était féerique. Dans l’après-midi, je suis allée faire une marche nommée « The Forts » (2.8kms) où une fois arrivé en haut, on peut admirer une vue imprenable sur toute l’île et les différentes baies qui la compose. Durant ce trajet, j’ai pu croiser un koala et son bébé dans un arbre, ils étaient adorables. Des vraies peluches. Retour au backpacker et rebelote, jeux entre potes fait sur place, encore une bonne journée sous le soleil et enfin la chaleur !

 

Jour 12 : Ferry de Magnetic Island à Townsville puis bus de Townsville à Cairns

 

Réveil difficile mais le temps radieux motive à mettre le nez dehors. Bon brunch pour commencer la journée avec mes deux nouvelles copines Québécoises. Petite sieste dans un hamac par la suite, jusqu’à ce qu’arrive l’heure de quitter cette île de rêve. J’y serais bien restée plus longtemps mais d’autres découvertes m’attendent. Direction Cairns, ma dernière escale sur la East Coast Australienne. 

 

Jour 13 : Cairns

 

Je suis arrivée plutôt tard la veille mais ce matin réveil à 6h30 direction Marlin Marina à Cairns pour une journée snorkeling. Après 2h30 de bateau, nous nous arrêtons au beau milieu de l’océan pour notre premier plongeon. Superbes coraux et poissons multicolores. L’eau est bien fraîche mais le soleil est au rendez-vous. Il est dur de plonger dans l’eau mais une fois qu’on y est la température n’est plus un problème. Nous remontons dans le bateau pour le lunch avant de reprendre la route pour notre deuxième plongeon. Très joli comme le premier. Puis retour sur Cairns où après une bonne douche j’ai retrouvé un pote Irlandais pour fêter son anniversaire. Après avoir mangé dans un restau Thaï, nous sommes allés dans différents bars pour célébrer son anniversaire. 

 

Jour 14 : Retour à Sydney

 

Journée douce et tranquille, détente au backpacker avant de prendre la route vers l’aéroport. Fin de ce road trip encore riche en émotions et en découvertes. Des lieux magnifiques, des personnes merveilleuses qui ont rendus ce voyage encore meilleur. Retour sur Sydney puis départ pour de nouvelles aventures. 

  

Écrire commentaire

Commentaires: 0

road trip perth-exmouth  western australia

 Contexte : Road trip en van, sac à dos, à deux copines. 

 

20 – 02 – 15

 

Première étape : Perth -> Geraldton. Nous avons quitté Perth aux alentours de 16h. Après 5 heures de route nous sommes arrivées à bon port. Sans aucun soucis ! (Phares qui fonctionnent, pas de kangourou suicidaire, pas de panne d’essence ou que sais-je encore). Notre première nuit fût vraiment agréable car nous avons dormi chez les grands parents de la famille d’accueil de Marion, ce qui nous assurait deux vrais lits, une vraie douche, et un vrai petit-déjeuner. Nous avons été accueillies les bras ouverts et je tiens encore à remercier Nanny pour sa gentillesse et son hospitalité. C’est donc après une nuit reposante que nous avons reprit la route à 7h le lendemain matin. (En oubliant de faire le plein d’essence…) 

 

21 – 02 – 15

 

Deuxième étape : Geraldton -> Exmouth. Nous entrons bel et bien dans l’outback Australien, autrement dit le désert. Nous croisons, assez stupéfaites, des dizaines et des dizaines de kangourous morts sur la route étant la proie d’aigles et de corbeaux affamés. Pas super agréable je l’avoue. Mais, nous ne faisons toujours pas partit du clan des tueurs de kangourous sur la route donc tout va bien ! Aussi étonnant qu’il soit, nous croisons un bon nombre de chèvres, vaches et moutons, et même un cheval, errants dans le désert. Impossible de savoir d’où ils venaient puisqu’il n’y avait strictement rien à des kilomètres à la ronde. On se demande bien comment ils peuvent survivre. Ensuite, le niveau d’essence commençait à descendre dangereusement sans que nous aillons croisé une seule pompe à essence depuis plusieurs centaines de kilomètres. (Nous ignorions à ce moment là que le GPS pouvez nous indiquer la pompe à essence la plus proche, cela nous aurait évité quelques minutes d’angoisse et des visions de nous sans réseau au milieu du désert, desséchées.. Oui bon ok, j’exagère un peu). Finalement nous tombons dessus 44kms plus loin (sûrement la pompe la plus cher du monde mais qu’importe). Ouf, nous pouvons continuer sereinement. A 16h30, nous étions arrivées à Exmouth. Et vivons notre première rencontre avec des émus, sortes de cousines de l’autruche. Nous sortons de la voiture climatisée pour aller payer notre place de camping, et sommes surprise de la chaleur étouffante (45°C). C’est donc avec joie que nous courrons à la piscine pour un rafraîchissement bien mérité. Et c’est à la piscine que nous rencontrons le plus de monde ; Américains, Anglais, Néo-Zélandais, Australien, Norvégien… Après ces échanges improvisés, nous prenons une bonne douche, et préparons notre première nuit dans le van avant d’entamer nos visites. 

Exmouth est une petite ville de 2400 habitants, perdue en plein désert.

 

22- 02 – 15

 

Que les visites commencent ! Départ à 8h30 pour Cape Range National Park, qui se trouve à une heure trente de voiture d’Exmouth. Ce parc fait 506 km² et abrite des lieux incroyables tels que Turquoise Bay, Oyster stacks et Yardie creek. Nous commençons donc par faire du snorkelling à Turquoise Bay (pour ceux qui ne le savent pas, le snorkelling c’est de la plongée avec tuba-masque-palmes). Elle fait partie de la petite barrière de corail et nous avons donc vu un nombre incroyable de poissons exotiques et de coraux et même un petit requin (je dirai entre 50cm et 1 mètre, pas de quoi nous attaquer) et ne parlons pas de la couleur de l’eau, tout simplement turquoise ! Nous continuons notre snorkelling à Oyster stacks, endroit rocheux où nous admirons encore une fois les splendeurs sous marines. Nous finissons notre journée à Yardie Creek, petite balade près des gorges et nous décidons donc de camper là. L’endroit est tout simplement désert, pas de réseau, pas de douches, la nature nous entoure. Heureusement, trois autres voitures campaient là, ce qui nous rassura quand même un peu. 

 

23 – 02 – 15

 

Debout à 8h nous ouvrons le coffre pour faire entrer l’air et avons donc la joie de nous réveiller en face à face avec la nature, ce qui est quelque chose de très agréable. Je n’étais pas très réveillée ce matin là et j’ai renversé la moitié de paquet de céréales par terre… (C’est pas comme-ci on avait déjà pas grand chose à manger ahah). Après ce petit-déjeuner mouvementé, nous avons pris la route pour Coral Bay. A midi nous y étions, pile à l’heure du déjeuner. Coral bay se trouve dans Ningaloo Reef (la barrière de corail de l’ouest) et est une petite ville que l’on croirait arrêtée quelques années en arrière. Nous voulions faire quelques courses pour nous réapprovisionner mais cela fut très vite fait étant donné les prix ! (Pour vous donner une idée : 6$ le concombre contre 1$ à Perth, 6$ le paquet de chips contre 2.5$ à Perth, 15$ le shampoing contre 5$ à Perth…) Bref nous allions continuer à manger des pâtes et du riz. Après s’être rempli la panse, nous sommes allées mettre notre van au camping pour aller faire du snorkelling à Bill’s bay. Ce fut tout aussi magnifique que les jours précédents (raie, poissons multicolores, coraux, étoile de mer…) et toujours dans une eau turquoise. Un décor paradisiaque. Après ces belles découvertes, nous sommes allées à la piscine du camping pour une heure de relaxation avant d’aller se préparer un des repas les plus élaborés de notre semaine (riz, ananas, oignon rouge, tomate, lait de coco, sauce sweet chili).

 

24 – 02 – 15

 

Levées 7h, nous sommes arrivées vers 10h à Carnarvon (célèbre pour ses champs de bananiers). Nous n’y sommes pas restées longtemps car il n’y a pas grand chose à y voir. Nous avons donc rapidement repris notre route vers Hamelin Pool. Cet endroit est déclaré réserve marine car elle abrite des stromatolites (ils auraient été pendant longtemps la seule forme de vie sur terre) et il est très rare de pouvoir en voir si visiblement. Ensuite nous avons fait une halte à Shell Beach (comme l’indique le nom, une plage de coquillage). Très jolie aussi, l’eau était cependant très salée et ça faisait quand même un peu mal aux pieds de marcher sur tous ces coquillages. Nous avons poursuit notre route vers Eagle Bluff dans l’espoir d’apercevoir des raies mantas, tortues ou requins mais n’avons pu apercevoir que deux bébés requins. Puis enfin nous sommes arrivées à Monkey Mia. Après avoir réservé deux nuits au camping, nous sommes allées à la piscine et visité rapidement les lieux afin d’être prête à voir les dauphins le lendemain. 

 

25 – 02 -15

 

Monkey Mia est lieu privilégié d’observation des dauphins, c’est une zone protégée mais très fréquentée par les touristes. Nous faisions donc partit des touristes ce jour là. Levées à 6h15, à 7h20 nous étions sur la plage prêtent à voir les dauphins. Ils étaient déjà là, attendant qu’on les nourrissent. Nous avons eu beaucoup de chance car il y avait 19 dauphins ce jour là contre un seul la veille. Nous étions 200 pour le premier nourrissage et n’avons donc pas eu la chance de les nourrir mais au troisième et dernier nourrissage nous n’étions plus que 30 et nous avons donc pu le faire ! C’était une super expérience, unique et magnifique. Ils étaient vraiment à nos pieds. Dans l’après midi nous sommes allées se baigner à Little Lagoon puis sommes allées à Denham. Enfin nous avons fini notre journée à la piscine du camping et au bar du restaurant pour  un petit cocktail en bord de mer.  

 

26 – 02 – 12

 

Nous avons passé l’essentiel de notre journée à conduire jusqu’à Jurien Bay. Nous sommes arrivées au Camping aux alentours de 17h et avons été se balader sur la plage après une longue journée dans la voiture. Après deux bonnes bières pour fêter la fin des vacances, nous avons mangé des pâtes pas cuites car plus de gaz et sommes allées dormir. C’était le dernier jour des vacances. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

sydney-new south wales

 Contexte : Logées à deux copines en auberge de jeunesse, sac à dos. 

 

De retour de Sydney, je ne peux attendre pour vous raconter mon aventure dans cette ville dont je suis tombée amoureuse ! Ce fut un voyage merveilleux… Je vais essayer de vous retracer au mieux notre dizaine de jours de l’autre côté de l’Australie, où nous avions 10h de décalage avec la France.

Nous avons donc pris notre avion le 21 décembre à 00h au départ de Perth et sommes arrivées à 7h30 à Sydney (il n’y a qu’environ 4 heures de vol mais un décalage de 3h avec Perth). Nous n’étions pas fraîches du tout étant donné que nous n’avons pas pu dormir dans l’avion low-cost (du style pas de place pour les gens faisant plus d’1m50, des enfants qui braillent, des adultes qui ronflent et ton voisin qui s’endort son ton épaule). Bref, nous sommes arrivées plutôt fatiguées et nous ne pouvions pas rejoindre le Backpacker avant 14h (ce qui nous semblait une éternité). Nous avons donc marché un peu au hasard dans les rues de Sydney jusqu’à arriver à Darling Harbour, quartier qui nous a tout de suite plu, et où nous avons donc dormi dans un parc jusqu’à l’heure de pouvoir rejoindre notre chambre. Après avoir fait le check-in, nous avons pris une douche bien méritée et avons dormi jusqu’au lendemain matin.

Ensuite nous avons donc visité tout ce que nous souhaitions durant le reste de notre séjour. Nous étions logées dans un Backpacker à Stanmore (15 minutes du centre ville), dans une chambre mixte de 6 personnes. Pour effectuer toutes ces visites, nous avons pris un Pass pour 7 jours à 63$ qui se rentabilise assez rapidement vu qu’un aller-retour vers le centre ville coûtait déjà presque 8$. En plus ce Pass permet d’aller jusqu’au Blue Montains. Avec celui-ci, on peut prendre le train, le bus, le tram et le ferry (par exemple pour aller à Manly Beach) en illimité !

 

  • Darling Harbour : un quartier juste adorable que nous avons beaucoup aimé, où l’on peut se reposer sur des chaises longues ou des bancs mis à disposition à l’ombre d’un parasol. Il y a aussi toute une aire de jeux aquatique pour les enfants, c’est donc très vivant.
  • Sydney Opéra House : bien sûr, nous avons été voir l‘opéra sous toutes ses coutures ! Nous ne sommes pas rentrées dedans mais avons monté toutes les marches jusqu’aux portes et ne nous sommes pas privées de le prendre en photo !
  • Harbour Bridge : Juste à côté de l’opéra, nous l’avons également vu sous toutes ses coutures et nous l’avons même traversé à pied (de Milson Point à The Rocks), ce qui nous a pris une bonne demie heure (voir une heure je ne me souviens plus bien) .
  • Royal Botanic Garden : Un jardin immense qui offre une vue imprenable sur l’opéra et l’Harbour bridge, où l’on peut croiser toutes sortes d’oiseaux et de très jolies statues. Ce jardin est magnifiquement entretenu et offre une grande diversité d’arbres et de fleurs. Il abrite également deux monuments à voir absolument : La « Government House » et la « St Mary’s cathedral ».
  • Chinatown : si la Chine vous manque, c’est l’endroit où il faut aller, dépaysement assuré, on s’y croirait !
  • Sydney Fish Market : c’est l’endroit où il faut aller pour acheter du poisson où même manger dans l’un des nombreux restaurants de fruits de mer. Pour notre part, nous y avons trouvé du crottin de chavignol et une baguette (complètement inattendu) que nous avons dégusté avec un cabernet sauvignon rouge le soir même. Je peux vous dire que c’était le meilleur chèvre de ma vie ! (Directement importé du Poitou !!)
  • Bondi Beach : Nous y sommes allées le 25 décembre et c’était juste… bondé ! (Clin d’oeil à Marion pour sa blague !) Non franchement, on pouvait jouer au jeux « Où est Charlie ? » surtout que tout le monde portait un bonnet de noël ! Sinon la plage était belle, l’eau un peu froide mais très agréable.
  • Manly Beach : Sous une journée plus qu’ensoleillée nous avons vraiment aimé passer notre après-midi sur cette superbe plage ! Les vagues étaient au top et tout est très surveillé donc pas d’inquiétude pour les requins ! Egalement de nombreux surfeurs sur cette plage.
  • Queen Victoria Building : C’est l’un des fois où l’on s’est le plus perdue que l’on a compris comment fonctionnait Sydney. Il suffit de s’arrêter à la Station Town Hall et sortir direction Queen Victoria Building. On se retrouve directement dedans (je pense qu’il y a 5 étages dont deux en sous-sol), c’est un immense centre commercial qui en dessert deux autres (Myer et Westfield). On peut limite traverser la ville en sous sol grâce à ces 3 centres commerciaux collés ensembles et reliés à Town Hall Station. Si tu ne trouves pas ton bonheur là bas, on ne peut plus rien faire pour toi ! (Il y a même des pains au chocolat !)
  • Blue Montains : normalement à moins de 3 heures de train de central station (jusqu’à Katoomba), nous avons mis environ 4 heures ce jour là du fait d’un mort sur la voie (glauque je sais). Nous avons donc du prendre 2 bus et 3 trains pour arriver à destination ! Avec un heureux hasard, nous avons rencontré deux autres françaises avec qui nous avons partagé notre journée aux Blue Montains. Le temps n’était pas trop chaud ce qui nous a permis d’apprécier pleinement le paysage fantastique. Nous sommes directement allées voir les « Three sisters », ensuite nous avons suivi un sentier dans la montagne jusqu’à la cascade de Katoomba tout à fait magnifique et à deux pas du vide. Nous voulions ensuite aller voir la cascade de Leura, mais faute de temps et de motivation nous avons rebroussé chemin. Mais c’est un lieu tout à fait magique et la promenade, bien que fatigante, mérite le détour !

Pas assez de mots pour décrire nos douze jours dans cette ville toujours en mouvement. Bien sûr d’énormes moments de rigolade et des bourbes dignes de nous ! Mais nous progressons, à la fin de notre séjour nous pouvions nous retrouver sans carte dans la ville (si si c’est vrai !).

La journée du 24 décembre, nous avons été sur un bateau de 18h à 21h au départ de Darling Boat Harbour pour une pré soirée, nous y avons rencontré d’autres français avec qui nous avons partagé un Mcdo avant d’aller dans un club (trop classe n’est-il pas ?). Le bateau était au top mais le club beaucoup trop bondé, nous sommes donc parties assez rapidement rejoindre notre lit douillé. 

La journée du 25 nous avons été à la plage de Bondi beach comme je l’ai expliqué ci-dessus, et nous nous sommes offert un resto dans Newton (le seul qui était ouvert à Noël pour être honnête) mais pas si mal que ça !! Nous avons apprécié une bouteille (et un peu plus encore…) de cabernet sauvignon rouge plutôt bon et en prime le serveur était vraiment sympa. Nous avons fini notre soirée avec les gens de notre backpacker (et c’est ce soir là que j’ai cassé mon portable pour la seconde fois en un mois… Rage). Bref un noël très étrange durant lequel ma famille m’a beaucoup manquée (heureusement je les ai sur skype le 24 et le 25 =D ).

Le 31 nous nous sommes levées de bonne heure (8h15) pour avoir une place parfaite pour voir le feu d’artifice, mais c’était sans compter les garçons de notre chambre qui nous ont accompagnées (deux suédois et un norvégien). Pire que des filles, ils on mis environ 2 heures pour se préparer, nous sommes donc partis à 10h30 et arrivés en place vers 11h. Finalement il n’y avait pas trop de monde donc on ne leur en a pas trop voulu. Nous avons passé une très bonne journée à jouer aux cartes sous un soleil radieux en attendant le fameux feu d’artifice qui nous ferai passer en 2015 presque qu’avant tout le monde. L’attente ne fut pas vaine car le feu d’artifice fut juste merveilleux, incroyable, à la hauteur de nos espérances ! Un spectacle éblouissant, gravé à jamais dans mes souvenirs. Et il était très agréable de partager ce moment avec plus d’un million de personnes. Après ça nous avons mis un bon moment à pouvoir prendre le train tant il y avait de monde et nous sommes finalement rentrés vers 3h30 du matin. 

Le 1er Marion et moi avons du quitter notre chambre à 10h, nous avons donc pris la direction de Darling Harbour (là où tout à commencé) pour une ultime sieste dans l’herbe avant de rejoindre l’aéroport et laisser Sydney derrière nous.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

road trip perth -kalbarri  1472kms western australia

 Contexte : Road trip en van à quatre copines, en sac à dos. 

 

Premier road trip en résumé : 1472 kilomètres en deux jours et demi, une douche, des vues magnifiques, des moments de rigolade, 10 heures de sommeil, 15000000 de mouches, un peu moins de moustiques, 60 litres d’eau, et surtout : des souvenirs inoubliables..

Pour ceux qui nous connaissent un peu Marion et moi, vous n’êtes pas sans savoir que la chance et le sens de l’orientation et nous ça fait deux.. Encore une aventure qui nous l’aura prouvé ! Je plains juste nos deux autres compagnonnes de route germaniques qui, peut-être, ont de la chance dans leur vie habituellement.. Enfin, laissons place au détail de tout cela, au fun, à l’aventure !

 

Premier jour. 24/10/14

 

A 9 heures du matin (heure locale) Marion me rejoint pour aller chercher le van a quelques kilomètres de chez moi (réservé chez la compagnie Apollo). J’avais besoin d’une aide morale pour conduire cet engin car trois problèmes se posaient à moi : conduire un véhicule aussi gros, conduire à gauche, conduire une automatique. Soit, nous prenons le bus pour nous rendre au lieu dit (bien sûr nous loupons un bus et arrivons une heure en retard pour récupérer le van, jusque là rien d’anormal). Une fois sur place, le véhicule checké, nous partons pour chez moi où nous attendons une des deux autres filles à 15h30. Nous devons aller chercher la dernière de nous 4 à Stirling station à 16h15. A cause d’une accumulation d’incompréhensions nous ne la récupérons finalement qu’à 17h45, heure à laquelle nous pouvons (enfin) partir. Une heure et demie de retard ? Pas bien grave me diriez vous… Sauf quand on connait la suite. Nous roulions donc depuis une heure et demie lorsque la nuit tomba. (Ici le soleil se couche vers 19h). Nous nous sommes alors rendues compte que les phares normaux ne fonctionnaient pas. Un peu paniquées (puisque nous avions prévu de rouler toute la nuit jusqu’à Kalbarri pour pouvoir visiter tout le samedi tranquillement) nous nous sommes arrêtées « in the middle of nowhere », dans une contrée appelée Gingin où des personnes absolument adorables nous on permis de dormir en sécurité dans leur parking fermé à clé. Nous étions presque prêtes à faire demi tour dès le lever du soleil, mais nous ne nous sommes pas laissées abattre et nous avons cru en notre aventure. 

 

Deuxième jour. 25/10/14

 

Debout à 4h30 du matin, départ à 5h30 (au levé du soleil) nous avons roulé sans relâche jusqu’à Kalbarri où nous sommes arrivées à 11h30. Nous y avons pris notre déjeuner devant la splendide plage de Kalbarri en attendant le mécanicien envoyé par la compagnie de location pour réparer nos phares. Nous fume libérées à 13h30, heure à laquelle nous avons pris la direction du National park. A 14h30 nous y étions, après avoir arpenté les routes sinueuses permettant d’y accéder. Nous avons d’abord visité la natural windows un lieu spectaculaire, à couper le souffle. Puis nous sommes allées vers la Z-bend où nous avons fait une petite randonnée permettant d’accéder à la rivière, où un lieu sorti tout droit du paradis. Une merveille ! Que dire devant tant de beauté… Le soir nous avons dormi dans un camping sur Kalbarri où nous avons pu prendre une douche et se cuisiner une bonne plâtrée de pâtes dans la kitchenette du campervan !

 

Troisième jour. 26/10/14

 

Debout à 5h30 et après un bon petit déjeuner, nous avons repris la route vers Port gregory et son fameux « pink lake ». Pour se faire, nous avons longé la côte et nous sommes arrêtées pour regarder les baies de l’océan indien. Après avoir admiré ses merveilles de la nature, nous sommes descendues à Geraldton pour une seconde fois se promener le long de la plage et en profiter pour visiter le centre ville. Nous avons poursuivi notre voyage à Cervantes et son incontournable Pinnacles desert. Un désert de 300 hectares entièrement constitué de piliers et d’aiguilles de pierre aux formes multiples constituant une véritable forêt minérale sur fond de sable blond. Nous avons terminé notre road trip par une courte escale à Lancelin où nous avons regardé le coucher de soleil sur les dunes de sable blanc absolument magnifiques. 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Perth - western australia

Deuxième semaine à Perth, qui fut pas mal mouvementée ! Lundi, je suis allée au Zoo de Perth, un zoo magnifique où l’on trouve toutes sortes d’animaux en passant par les Australiens (Koalas, kangourous, dingos, crocodiles, pingouins…), les Asiatiques (Iguanes, singes, ours, tigres, éléphants…), les Africains (Girafes, Zèbres, Rhinocéros, lions…) et toutes sortes de volatiles magnifiques. C’est un endroit que je conseille fortement de par sa diversité et son environnement. 

 

Le restant de la semaine, j’ai surtout travaillé mais j’ai continué à découvrir mon environnement proche pour la vie de tous les jours. Je suis allée à la piscine (où se trouve également la salle de sport où j’essaye d’aller tous les jours  ), grande piscine olympique extérieure mais chauffée (enfin avec les 35°C actuels ce n’est pas nécessaire !), je suis également allée dans un grand centre commercial Garden City (quand je dis grand, je devrais probablement dire immense) c’est bien simple il y a tout dedans (cinéma, magasins, restaurants, supermarché, jeux pour enfants…) 

 

Enfin est arrivé le week-end, je suis retournée à Hillary’s boat harbour pour retrouver des amies et je suis allée à Fremantle le soir dans un restaurant ambiance vraiment sympa : le Northflok. 

Finalement, je vais à Sydney pour des vacances de noël – nouvel an pour une dizaine de jours. Les billets d’avion et l’auberge de jeunesse sont réservés, il n’y a plus qu’à continuer de visiter en attendant les prochains voyages !

PERTH - Western australia

alifetodiscover
alifetodiscover

 

(Tout d'abord, laissez-moi vous expliquer la situation : je suis en Working Holiday Visa pour une durée d'un an en Australie, et je débute mon aventure dans une famille à Perth comme fille au pair...)

 

J’aimerai vraiment, toute ma vie, m’émerveiller devant chaque chose nouvelle ! Bilan de cette première semaine à Perth : AMAZING !

 

Première chose, je suis allée dans la région où ma pote vit, à Sorrento (moi je vis dans le South Perth), et pour se faire, j’ai déjà accompli deux choses vraiment difficiles pour moi habituellement : prendre le bon bus et prendre le bon tram du premier coup. Et je suis même arrivée une demie heure en avance au rendez-vous ! Soit, je suis allée la rejoindre et nous avons passé notre après-midi à Hillary’s boat Harbour, une très jolie plage à 2kms de sa maison (qui paraissent réellement 100kms quand vous êtes à pieds sous un soleil de plomb). Ce fut un très bon moment.

 

Je suis également allée au Kings Parc, près du centre ville de Perth, où j’ai pu voir un perroquet en vrai, pas enfermé dans une cage je veux dire (il paraît qu’ici c’est courant mais pour moi c’est nouveau). Le parc, situé en plein centre ville de Perth, est vraiment magnifique et très grand.

Le soir, nous sommes allées dans un bar (Bras Monkey, dans le quartier de Northbridge où l'on trouve tous les bars - boites de nuit) où j’ai pu tester ma première bière australienne, somme toute, plutôt pas mal !

Enfin, aujourd’hui même, j’ai vu mes premiers kangourous !!!  C’était dans la Swan Valley (où il y a aussi tous les vignobles par la même occasion  )

Écrire commentaire

Commentaires: 0